Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

J'ai réussi à vaincre la malédiction de l'aquagym (qui n'est pas un sport de VIOQUE, je vous arrête tout de suite. Mais qui est un sport adapté à ma forme physique, aka sport de LOQUE).

La malédiction, ça a été d'abord de façon simultanée une grosse flemme / période de suractivité / plein de très bonnes ou mauvaises raisons (ok, surtout mauvaises, je le concède).

En revanche, l'opération m'a objectivement privée d'activité sportive pendant un bon bout de temps. Lorsque j'ai enfin eu le feu vert du kiné pour reprendre, je me suis heurtée à :

- un oubli de carte d'abonnement (hem)

- un oubli de maillot de bain (re-hem)

- les vacances scolaires (à l'insu de mon plein gré, j'ai un travail, un vrai) (spéciale casse-dédi à Nico S.)

- la fermeture annuelle de la piscine (si les éléments s'y mettent)

- jusqu'à n'avoir plus aucune excuse et être surprise moi-même de me retrouver dans le grand bain avec toutes ces femmes pleines d'énergie (qui n'ont pas cessé de fréquenté le cours depuis octobre, elles).

Le soleil brillait lorsque je suis rentrée dans la piscine, assez pour que je suggère mentalement à Petite Taupe d'aller se taper une terrasse lorsque j'aurais fini.

Evidemment, en sortant, je me suis fait saucer (comme si je n'avais pas assez pris l'eau). Le karma n'a pas dû prendre en compte le fait que j'ai déjà été bien punie de ma négligence par moultes kilos en trop. 

Published by Chipolata - - Confessions intimes

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog