Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Hier matin, mon chef : « oh tu as l’air bien chaffouine aujourd’hui, qu’est ce qui ne va pas ? »

Moi : « tout va bien, tout va bien »

Lui : « tu es bien sûre ? »²

Il m’a reposé la question à une ou deux reprises hier, d’autres en ont fait de même, et la journée s’est finie en apothéose avec un texto de ma collègue d’amour « tu n’avais pas l’air en forme aujourd’hui, si tu es blindée n’hésite pas à me déléguer des dossiers ».

Outre que le fait que CA VA FINIR PAR M’ENERVER A FORCE, il est toujours amusant de constater que les jours où je n’ai pas un grand sourire aux lèvres en permanence, tout le monde est persuadé que je suis au bord du gouffre. Alors que très régulièrement, j’ai envie de m’y jeter, mais sans faire la tronche pour autant.

(bon le savon que j’ai passé à un commercial n’a pas dû arranger les choses faut avouer) (les gens incapables me désolent, les fainéants m’horripilent et les deux à la fois me donnent des envies de meurtre à la petite cuillère, parce que comme chacun sait moins ça coupe, plus ça fait mal)

Published by Chipolata - - Au taf !

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog