Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Mais quelle idée à la con d’avoir dit que j’étais dispo pour du télétravail.

Forcément, avec un mois d’absence, je culpabilise ; je laisse un collègue se farcir tout le boulot, et puis il y les augmentations qui se décident, là, maintenant, et ne j’ai pas l’intention de passer entre les mailles du filet.

J’ai donc dit que j’étais dispo, et je me retrouve depuis avec ma messagerie saturée, des collègues qui commencent tous leurs mails par « il parait que tu t’ennuies », des coups de fil où j’explique que non, une réunion physique ça ne va pas être possible, un agenda blindé de conf-calls, des mails urgents à traiter et une grosse, grosse flemme.

Pendant ce temps, mon balcon est orienté plein sud, le chat pionce sous la chaise où je devrais être assise, en train de bouquiner en sirotant un jus de tomate, des lunettes de soleil vissées sur le nez. Et j’étudie une stratégie pour me faire porter pâle en arrêt maladie. 

Published by Chipolata - - Au taf !

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog