Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Tout le monde autour de moi enterre son grand-père, sa grand-mère, et la mienne est toujours en vie. Oh, elle ne s'y accroche pourtant pas : dans ses bouffées délirantes, elle essaie de s'étouffer avec ses médicaments, elle arrache sa perfusion, mais les infirmiers sont plus têtus qu'elle et insistent.

Je vais la voir. Elle refuse que je l'embrasse car elle est sale, elle a bu l'eau des toilettes. En réalité, elle s'est renversé son chocolat du matin sur la tête dans l'espoir de s'ébouillanter. 

Et en même temps, elle demande pardon à Dieu, elle qui est si chrétienne, car ce qu'elle fait est mal, elle est mauvaise, et il faut vite que je m'en aille car je suis en danger dans la rue, à l'hôpital ils vont accueillir les blessés, et ne bois pas d'eau, et oh ne te lave pas les mains, l'eau est empoisonnée.

Aujourd'hui je ne suis pas allée la voir. Presque vacances. A 21h50, appel, problème avec l'autre grand-mère.

Et je suis déjà si fatiguée. C'est moche de vieillir. 

Published by Chipolata - - La familia

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog