Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Mon compteur est longtemps resté bloqué sur 24. C'est d'ailleurs à partir de 25 ans que j'ai commencé à craindre mes anniversaires, à ne plus vraiment les fêter, et à devenir ultra chiante tous les ans d'avril à juin sur le thème Bouhouh je suis vieille

Hier, avec quelques amis et jours d'anticipation, nous avons fêté mon changement de dizaine.

Au moment de trinquer, je les ai remercié d'être venus (et de m'avoir pourrie-gâtée de cadeaux) et j'ai reconnu que finalement, je n'étais pas si malheureuse d'avoir trente ans.

Je suis mariée avec le plus merveilleux Petite Taupe qui soit, j'ai un gros chat qui fait des mraou pour me montrer son attachement, un super job avec de bonnes perspectives d'évolution, une famille dont je me rapproche lentement mais sûrement, des amis qui dépotent, la conscience d'avoir de la chance et la chance de savoir la saisir, une volonté à toute épreuve pour tout ce qui compte.

Il ne me manque définitivement qu'une chose pour être heureuse. 

Le Scénic.

(OK, et le permis ça fait deux)

Published by Chipolata - - Confessions intimes

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog