Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Quand j'ai un rendez-vous client en matinée à Paris, c'est souvent l'occasion de faire grasse mat' (jusqu'à 7h30, waouh !).

Ce matin, je me suis levée tôt - j'ai trop dormi ce week-end (sieste, nuit de dix heures, sieste, etc.). J'ai relu la présentation, envoyé mes derniers commentaires, et il va être temps de me refaire une figure humaine (le maquillage c'est OBLIGATOIRE pour moi en ce moment) (sauf pour assister à des soirées à thème Mort-vivant ou Cernes profonds) avant de lever le camp.

Cette semaine me paraît encore longue, si longue ! En ce moment, j'ai l'impression de ne traverser que des phases je-vais-crever-sous-le-boulot, take-a-breathe, je-vais-crever-sous-le-boulot. Et de me traîner d'un jour sur l'autre. J'ai hâte d'être en août et de profiter d'une semaine de vacances sous le soleil. Exactement !

En attendant, je profite tout de même de plein de week-ends super cools avec une alternance savamment dosée de copains et de famille (même que ça me fait plaisir), de pauses parisiennes et d'escapade londonienne en passant par la Somme (même que c'est très joli, la Somme) (ça surprend, n'est-ce pas ?). Mon anniversaire en fin de mois, Petite Taupe me prépare quelque chose qui déchire, enfin j'espère, enfin il a intérêt. 

Enfin au cas où, j'ai dépensé plein de thunes sur Internet hier ; 30 ans, ça devrait faire 30 cadeaux non ? oui, je suis un peu à court de mauvaises excuses en ce moment. Il faut que je respire. 

Published by Chipolata - - Au taf !

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog