Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Ce matin j'ai pris la voiture.

Ah ! Ca n'a l'air de rien comme ça, hein ? Avec mes vingt-neuf ans et mon package voiture de fonction ? 

Et toujours pas le permis. 

Oh, je l'ai bien passé, il y a longtemps - code : check, conduite : fail. Je ne l'ai pas repassé : trop cher, trop chronophage, et il faut avouer aussi que j'ai la trouille de (encore) me planter.

Mais bon. Là j'ai l'argent, le temps, il va bien falloir le trouver, et mon amour-propre a pris le dessus sur ma peur de l'échec. Oui, entendre mon chef fanfaronner que je suis la seule de la boîte à ne pas profiter de sa voiture de fonction, ça a fini par m'énerver.

Alors j'ai repris les cours de code, et ce matin j'ai fait ma première heure de conduite. J'ai retrouvé mes réflexes assez rapidement, j'étais fière comme Artaban (surtout qu'aucun piéton n'a été tué durant le tournage). 

Vivement que je le réussisse, ce foutu permis. Parce que ce jour-là, ça sera à moi les filles faciles, l'alcool qui coule à flots et lencore mieux, les virées chez Ikéa.

Published by Chipolata - - Confessions intimes

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog