Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Ca se sent peut-être, ou peut-être pas, au travers de l'écriture, mais le moral me fait défaut en ce moment. Le stress, la fatigue, les questions qui surgissent, l'inquiétude en prime... m'ont fait régulièrement ployer sous leur poids ces derniers temps. Noeuds au ventre, crises de larmes, et roulage en boule sous la couette. Oui je rigole beaucoup comme ça mais il y a petit coeur sensible bien caché au fond de moi.

Bref, j'avais besoin de changer d'air.

J'ai donc profité d'un prétexte fallacieux (genre un anniversaire de mariage) (ça y est je suis vraiment vieille maintenant) pour réserver une nuit dans un hôtel très étoilé. Comme nous n'avons pas encore de voiture, et a fortiori pas de limousine, on a pris le RER pour y aller. On a trinqué au champagne, j'ai même pu sortir dans le bar de l'hôtel avec mes pompes qui n'ont jamais vu le soleil (elles me font beaucoup trop mal pour être portées en marchant) (en revanche, elles sont nickel pour un quicky à la vertical) (parce que oui, la taille ça COMPTE surtout debout).

On est sortis (j'ai changé de chaussures) (on en avait bien profité avant, merci) pour faire un petit tour au casino, presque une première pour nous deux (j'avais tenté une fois, Petite Taupe y a souvent fait ses courses). La masse de joueurs, leur concentration extrême, les croupiers comptant les euros par centaines, les hordes de bandits manchots... c'était une sacrée découverte (qui change pas mal de la pesée au rayon légumes, faut avouer).

Et aussi... je me suis perdue dans le pieu qui devait faire la taille de mon premier studio. J'ai mangé l'équivalent de trois repas au petit-déjeuner (ils avaient du jambon ET du saumon fumé ET du bacon ET des saucisses, c'est pas ma faute). On a passé la matinée à barboter dans un piscine à bulles en regardant tomber la pluie.

Finalement, je suis une fille plutôt simple : quand je n'ai pas le moral, il me suffit d'un peu de luxe et ça va tout de suite mieux.


Published by Chipolata - - Confessions intimes

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog