Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Le premier dîner en terrasse de l'année a toujours une saveur particulière.

On trinque à la bonne nouvelle de la veille, on regarde l'église qui se trouve sur cette petite place avec une tendresse particulière - il y a quelques mois, elle a abrité notre union.

A la fin du repas, on commence à frissonner, on rentre bras dessus, béquille dessous. Petite Taupe rit. Ces derniers temps, il ne riait plus beaucoup. J'aime à le retrouver aussi facétieux que je l'ai connu. Il porte à présent des lunettes, ses cheveux ont blanchi, l'âge qu'on lui donne commence enfin à se rapprocher de son âge réel.

Il s'enflamme toujours pour les causes qui lui semblent justes, évoque ces centres d'intérêt du moment avec une passion débordante et me murmure des mots d'amour si bas que je ne les entends pas.

Nous rentrons, il retrouve son chat et le câline avec une tendresse infinie. Je regarde ces deux-là, un sourire au coin des lèvres. Il est doux d'être à deux chez soi.

Published by Chipolata - - Trucs de cuples

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog