Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Un jour d'élections, je ne participe jamais au dépouillement - tenté une fois pour le CE de ma boîte : compter une fois : OK, deux fois : pfff, trois fois : roh, c'est si grave que ça si le compte ne tombe pas juste ? J'allume la télévision, je suis toujours contente de voir mon pote de promo en prime-time, même si c'est pour interviewer l'homme à l'oeil de verre.

Petite Taupe et le Chat vaquent à leurs occupations sur le balcon.

Mon poulain a été battu. On échange des textos avec mon frangin, en regrettant que notre fratrie forme le gros des militants du candidat malheureux. Je me console en me disant que dans quinze jours, je contribuerai à élire un nouveau président.

Petite Taupe et le Chat jouent à cache-cache.

Sur le plateau télé, chacun se coupe la parole, ça me fatigue. J'éteins la télévision et je m'enroule dans une couverture.

Petite Taupe caresse le Chat qui ronronne amoureusement. 

Sans cette putain de lance invisible qui me transperce la poitrine depuis quelques jours, je pourrais presque être sereine. Presque. Putain de mal-être et vivement le second tour.

Published by Chipolata - - Confessions intimes

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog