Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Mardi, c'était raviolis, entrée à l'hôpital et tous les espoirs étaient permis.

Hier, Petite Taupe m'a accompagnée voir ma grand-mère. C'était difficile, heureusement qu'il a des épaules parfaitement dimensionnées pour y pleurer.

Ce midi, j'y suis allée seule à l'heure du déjeuner.

Estomac noué. Etau sur la poitrine. Yeux gonflés. 


Published by Chipolata - - La familia

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog