Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Ayant grandi dans le XVIème (mais en traînant avec les fils de concierge) puis zoné vers place de Clichy (j'en passe et des meilleures), j'ai toujours fréquenté des gens de milieux, de cultures et d'opinions très divers. Grâce à cet outil merveilleux qu'est Facebook, j'en ai régulièrement la preuve : mes cousins ont hésité à s'exiler lorsque Hollande est arrivé au pouvoir tandis que mes potes de promo faisaient la fête à République, par exemple.

Avec le projet de loi sur le mariage pour tous, j'ai assisté à un événement inédit sur Internet : un débat contradictoire ET constructif. Il est plutôt agréable de voir qu'on peut essayer de comprendre le point de vue de l'autre, de le convaincre, tout en respectant ses opinions et son discours.

Aujourd'hui, toujours sur Facebook, je lis le statut d'un de mes contacts.

très decevant débat sur le "mariage pour tous", ou tous les amalgames fallacieux sont autorisés:égalité, discrimination, homophobie, tolérance, amour...la véritable question devrait être de savoir si il est opportun de fausser, de détourner une institution sociale fondamentale et de mettre de la fracture dans notre société. La liberté, l'égalité, c'est accepter la différence tant qu'elle ne nuit pas à celles d'autruis. Mais tolérer la différence, ne serait ce pas aussi légitimer le fait qu'il existe des pratiques, des institutions, des procédures, des contrats différents?

C'est donc tout à fait logiquement que j'ai répondu que moi aussi, j'étais définitivement tout à fait favorable au mariage pour tous (et j'attends de voir sa réponse quand il supprimera mon commentaire quand il me supprimera de ses contacts) (hé, ho, ça va, c'était ma première tentative de trollage) (je suis un troll bisounours) (ou le bisounours troll, comme ça j'aurais de la fourrure et pas trop froid malgré la chute des températures).

Published by Chipolata - - Blog-notes

commentaires

Crevette 17/01/2013 16:16

J'ai beau être souvent tentée de mettre un petit grain de sel de trollage-bisounours sur les statuts de certains de mes contacts FB, je ne passe jamais à l'acte... Trop peur que cela me montre à
quel point cette personne peut être fermée d'esprit (donc je préfère ne rien savoir, méthode de l'autruche ^^)

Chipolata 19/01/2013 07:01



Disons qu'il y a aussi plusieurs niveaux sur les statuts qui te mettent mal à l'aise : de la simple divergence jusqu'au la bêtise la plus crasse :)



Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog