Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Finalement, ne rien faire, on s’y fait bien.

Moi la working girl, performante, ambitieuse et reconnue, je me découvre sinon une vocation au moins des talents jusque-là très cachés à jouer la Desperate Housewife.

Je fais la cuisine, genre des trucs équilibrés avec des légumes (et pas seulement des oignons et des patates), à tel point que mon frangin m’a demandé T’as pas minci toi ? Roh comme je l’aime.

Je passe l’aspi par petits bouts (parce que j’ai un grand appartement, et aussi encore pas mal de douleurs).

J’ai même vidé la poubelle, tâche normalement dévolue à Petite Taupe – mais pas la litière du chat, faut pas non plus déconner.

Enfin tout ça c’était jusqu’à faire la rencontre de l’osthéo et me faire casser en deux par lui hier. Depuis, j’ai juste eu la force de lire le Gala offert avec la livraison de courses (sans les ranger pour autant)  et manger deux bols de Chocapic.

Finalement, ça ressemble de plus en plus au bonheur, cet arrêt.

Published by Chipolata - - Confessions intimes

commentaires

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog