Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une vie décidément infraordinaire

Contrairement aux apparences, je n'ai toujours pas accouché mais profite encore des joies du célèbre troisième trimestre.

Je ne vois plus mes pieds depuis un certain temps, la taille de mon ventre pourrait faire croire que j'attends un éléphanteau, et plus le temps passe plus je respire difficilement lorsque j'ai une activité physique, genre aller du salon à la cuisine. Le pire n'est pas m'extraire de mon lit mais m'y installer en position allongée après avoir bouquiné, quand j'ai envie de dormir (vers 22h12) (mon astucieux Petite Taupe a trouvé une solution efficace : il me tire par les pieds et je suis bonne à border).

La grossesse m'offre des joies simples : le ventilateur tournant (pour le plaisir de ne pas l'avoir tout le temps sur moi, je souris dès que je sens l'air frais), ma femme de ménage (y'a moins snob, mais pas plus simple comme joie que dès que je pense au visage humain que recouvrera mon appart' à son prochain passage), la perspective de m'installer au jardin (j'attends mon congé maternité pour ça) (d'autant que je suis incapable de me relever seule du transat). Et j'avoue que je suis assez fière d'avoir tenu au boulot jusqu'au bout, malgré la fatigue et la flemme qui se fait grandissante ; le télé-travail aide beaucoup, et j'ai fait nettement plus de travail que de télé (je rate même parfois X-Files pour boucler mon boulot) (plus que 10 jours, plus que 10 jours !).

Je suis tout de même assez curieuse de découvrir le gremlins, sa tête à la sortie (je parie sur rouge et fripée), son caractère. Les photos de bébé me tirent des larmichettes (avant ça ne fonctionnait qu'avec des vidéos de chatons) (<3). Mais plus le temps passe, plus je suis bizarrement sereine, concernant tout ce qui se passe dans ma vie, des merdes professionnelles à ma grand-mère (il en reste une) qui pète de plus en plus les plombs (la semaine dernière, c'était caca par terre). Espérons simplement que ça dure, malgré un accouchement, le manque du sommeil, le choix du mode du garde, et les probables caca par terre partout.

Published by Chipolata -

commentaires

Marilou 15/07/2013 20:50

Ce qu'il y a de bien c'est que pour éviter les cacas par terre des bébés on a inventé les trucs magiques qui s'appellent...... des couches !!!!! Vivement ton congé mat qu'on puisse faire chauffer le téléphone...

Chipolata 17/07/2013 16:39

OH QUE OUI (cette journée est presque finie, ça ne fait plus que 6 jours de boulot) (oui je compte VRAIMENT les jours) :)

Une vie décidément infraordinaire

Une vie encore, toujours plus et décidément infraordinaire

Hébergé par Overblog